Ciao Colinda!

Actualités La Cie Amarante organise

Colinda Ferraud a décidé il y a un an de quitter le Cie Amarante en ce mois de juin 2020.
Voici une lettre qu’elle nous écrit :

« 2007, la Compagnie Amarante voit le jour …

Amarante, comme la mauvaise herbe qui nourrit et qui, comme on l’a découvert plus tard fièrement, résiste à Monsanto !

Amarante, comme un arbre au bois précieux et à la couleur profonde

Amarante, aussi comme pour s’amarrer … en pays viganais.

On choisit ce port en terres cévenoles, terres d’accueil et de résistances, et puis ensuite pendant des années on navigue vers des contrées plus ou moins lointaines avec nos bagages, nos p’tits chapiteaux, nos caravanes, nos désirs, nos folies, nos créations, nos utopies …

De « Croisades » au « Mimi’show », de spectacles jeunes publics en cabaret tout terrain, de « Sales petits voyous »  en « Bye bye » et « Royaumes en chantiers » d’ échappées belles en comédie musicale, de langues qui se délient en créations enfantines dans les écoles …

On découvre, on vibre, on s’émeut, on souffre parfois, on grandit.
Les unes et les autres montent et descendent du navire.

On cherche comment utiliser au mieux le gouvernail, on essaie que chacune trouve sa place, on tente de faire ensemble avec nos différences … depuis 13 années le bateau Amarante navigue et se réinvente…

Aujourd’hui, je profite d’une halte au port pour mettre pied à terre.
Me voici sur le quai avec mes bagages et je regarde avec joie le bateau repartir vers de nouvelles contrées, de nouvelles aventures.

Chères collègues, cher président, chers membres du CA, je vous souhaite « bon vent » !

Et puis je m’assoie, je prend un café, j’écoute mon cœur et je savoure avec émotion cette page qui se tourne : merci.

Tellement de petits voyages et de grandes traversées si différents les uns des autres; mais tous au pays de l’humain.

Tellement de personnes avec qui j’ai eu la joie de ramer, hisser des voiles, enrouler des cordages, observer à la longue vue, jeter des ancres …

Bénévoles aux mille savoirs faire et aux larges sourires, collègues de bureau, comédien(ne)s amatrices ou professionnelles, musiciennes, techniciennes, stagiaires et services civiques, enfants créatifs des écoles du Vigan et d’ailleurs en France, public au regard attentif, enseignant(e)s, personnel des écoles, services techniques et employés de mairie, partenaires institutionnels, associatifs ou professionnels, amies ou rencontres d’un jour …

Avec vous j’ai découvert des choses de la vie,

suivi des chemins parfois tortueux

                                              parfois poétiques

                                                           parfois sentimentaux

                                                                              apprit beaucoup et partagé.

Merci, du fond du cœur »

Colinda