Les origines du projet

Le projet LES LANGUES SE DÉLIENT, initié par les écoles Jean Carrière dans le cadre du cursus bilingue, met en valeur depuis une dizaine d’années la richesse interculturelle du Vigan en invitant les parents à faire don aux élèves de leurs langues et de leurs cultures.

En 2017, La Cie Amarante devient partenaire de ce projet et le prolonge dans l’école et hors les murs en collectant les témoignages de viganais d’adoption venus d’ailleurs il y a 2, 10, 50 ou 80 ans.

Les Langues Se Délient c’est :

  • Aller à la rencontre des habitants du Pays Viganais, quelque soit leur âge ou leur origine pour recueillir leur histoire, leur parcours, ceux de leur famille et rassembler les traces photographiques, sonores et dessinées de ces moments de rencontre.
  • Mener un travail de recherche artistique (plastique et radiophonique) avec une artiste professionnelle, Anna SAULLE, photographe, et une passionnée, Marion FERRAUD illustratrice, et proposer à tous de découvrir leur travail tout en découvrant la richesse humaine de notre territoire.
  • Faire le lien avec la population, par l’intermédiaire des jeunes et des personnes âgées, et par le biais des écoles et des lieux d’activités périscolaire.
  • Sensibiliser ces jeunes à la notion d’accueil, de migration et de parcours de vie, proposer une initiation au travail artistique et à la diversité des cultures (ateliers qui aboutissent à une restitution), initier la rencontre entre génération, toucher par leur biais leurs familles et décloisonner les réseaux culturels et de sociabilité.

Les expos

Chaque année, les expositions  » Itinéraires de Viganais «  sont un véritable trésor qui nous ait offert.
Tant par les mots, que par les photos, par le dessin ou les objets.
Et c’est pour nous l’occasion de créer une exposition à partir de toute cette matière.

En 2017, 2018 et 2019, ces expositions ont été présentées dans le hall de la Mairie du Vigan.
Le
s visiteurs ont été touchés par la qualité esthétique et par l’émotion qui se dégage des témoignages.
Cette exposition dans la Ville du Vigan permet de donner une visibilité nouvelle aux personnes qui ont bien voulu ouvrir la porte de leurs souvenirs. L’échange établi avec eux transparaît, la confiance est lisible.


La population du Pays Viganais est constituée, à l’instar de la France et de l’Europe, de multiples origines… L’Espagne, l’Algérie, le Maroc, l’Italie, l’Afrique de l’ouest, l’Arménie, la Géorgie, le Japon, la Serbie, le Cambodge, le Brésil, la Slovaquie, le Cameroun et l’Angleterre.

Un magnifique voyage autour du monde !

Le spectacle "Encore combien d'étoiles?"

En 2020, la Cie Amarante a créé un nouveau spectacle intitulé Encore combien d’étoiles ? (cliquez ici pour accéder à la page) destiné au tout public à partir de 8 ans.
Cette création s’est nourri de l’ensemble du travail mené au sein du projet de territoire Les Langues Se Délient.
La rencontre avec une quarantaine de personnes issues de l’immigration et l’écoute de leur parcours ont été la source première de cette création théâtrale et visuelle.

Le spectacle, écrit, interprété et mis en scène par Colinda Ferraud et Juliette Lapeyre, réunit les deux comédiennes et deux violoncellistes. Il évoque les parcours et les itinéraires humains par les jeux d’ombre chinoise, le travail de la lumière notamment par l’utilisation de gobos, le langage universel du masque larvaire et la puissance de l’alliance entre la voix humaine et celle du violoncelle.

La création s’appuie également sur une riche bibliographie littéraire allant de l’album jeunesse au roman récent. La série d’albums jeunesse «Français d’ailleurs» de Valentine Goby, a été une référence. Le création est accompagnée par le département du Gard et accueillie en résidence à la Cité scolaire du Vigan pour l’année 2017-2018. Elle a été accueillie par la Filature du Mazel (30), le Théâtre Albarède (34) en 2019 et Artimbal (30).

Le Livre

thumbnail of extraits 6 fev

 

Le travail croisé des plasticiennes lors des 3 années d’expositions à mis en lumière le désir de pouvoir garder un « objet souvenir » de toutes ces rencontres, de tout ce partage, de ses dons. La Compagnie a donc organiser une campagne de financement participatif pour soutenir l’édition du livre, pour une vente à prix coûtant.
Soutenue dans sa démarche d’éducation populaire par la Mairie du Vigan, la CCPV, la Drac, le département et les participants au financement participatif, la Compagnie est heureuse de vous présenter (bientôt en vente au public) son nouveau bébé, tout juste sorti de presse.

 

Photos et Presse

les langues se délient en 2020

Nos partenaires